Webinar Replay: Comment réussir sa transition vers le prospectus digital et optimiser son budget média
Login
Login

The Azira Team

7 mins read

PGC : quelle stratégie digitale pour des campagnes optimisées ?

Les enseignes de PGC se retrouvent face à des défis majeurs pour rester compétitives dans cet environnement en constante évolution et où l’usage de la donnée devient un atout de taille. Comment capter l’attention des consommateurs surchargés d’informations ? Comment promouvoir efficacement les marques et les produits dans un monde de plus en plus numérique ? Ces questions cruciales façonnent la stratégie digitale des enseignes de PGC, et il est intéressant d’explorer les techniques innovantes basées sur l’exploitation de données de tout types comme les données de géolocalisation qui permettent de prospérer dans cet univers dynamique et compétitif.

Relayer les opérations commerciales grâce à un ciblage efficace

Comme expliqué précédemment, les enseignes de PGC évoluent dans un environnement où la concurrence est forte, et se doivent d’adresser des prospects ayant une affinité avec le type de produits qu’elles commercialisent, tout en essayant de rediriger chacun vers les points de vente commercialisant leurs produits. C’est pourquoi la donnée devient un élément clé pour les entreprises, qu’elles souhaitent communiquer sur les enseignes distributrices, ou directement sur leurs produits.

Communiquer sur la marque distributrice

Afin d’attirer des visiteurs dans les endroits où leurs produits sont disponibles, les entreprises ont tout intérêt à développer leur communication digitale autour des enseignes revendeuses. Pour cela, un ciblage local basé sur les données de géolocalisation est un atout de taille :

  • Pour cibler les individus qui se sont déjà rendus dans le magasin distributeur, ou dans une enseigne concurrente. L’objectif étant d’adresser directement des personnes ayant un intérêt préexistant pour l’enseigne revendeuse.
  • Pour identifier une audience plus généraliste autour du magasin concerné, en se basant également sur les données de géolocalisation des visiteurs du magasin. Le but cette fois-ci étant de déterminer des zones de vie pour dessiner une zone de communication cohérente et optimale autour du magasin et cibler tous les individus qui y sont géolocalisés.

Communiquer sur les produits

De nombreuses enseignes de PGC optent pour une communication produit sans forcément faire de lien avec l’enseigne distributrice. L’objectif étant de faciliter le choix des consommateurs quand ces derniers se baladent dans les rayons du magasin. Pour cela, selon les canaux utilisés, il est intéressant de cibler des personnes déjà affinitaires de la marque en elle-même avec par exemple :

  • Les données magasin, ou les données first-party, qui permettent d’avoir des informations comme les cartes de fidélité, ou encore les achats effectués au cours des derniers passages dans le magasin revendeur. Ces informations peuvent être rattachées par la suite à l’identifiant publicitaire des consommateurs pour pouvoir les cibler lors de campagnes digitales.
  • Les données issues de campagnes précédentes, comme le taux de clic sur un visuel qui proposait plusieurs vignettes produits. En identifiant les utilisateurs qui ont cliqué sur un produit parmi les autres, il est possible d’identifier une affinité pour ce produit et de l’utiliser dans la stratégie.

Quel que soit le choix des enseignes dans leur communication, il est important de ne pas envisager ces différentes méthodes de manière distinctes mais plutôt complémentaires. Si générer du trafic en magasin ou en ligne est important, la notoriété l’est tout autant.

Créer une connexion et de l’interaction grâce à des visuels engageants

En fonction des thématiques abordées, des temps forts concernés et des objectifs définis, les visuels diffusés se doivent d’être créatifs et tape-à-l’oeil. Ils peuvent par exemple appeler à l’interaction, anticiper un moment clé de l’année ou encore associer son image à des valeurs positives.

Susciter l’interaction :

De nombreux concepts intégrés aux messages publicitaires sont développés aujourd’hui pour amener les utilisateurs à interagir. Que ce soit pour valoriser leur opinion, leur avis avec des votes intégrés aux créatives, ou encore pour leur faire gagner des récompenses avec des jeux concours.

Ici, un exemple de visuel intégrant un jeu concours afin de remporter un lot dans le magasin distributeur de la marque. Une façon d’associer la marque au loisir tout en redirigeant l’utilisateur dans le magasin revendeur le plus proche.

your-brand-car-animated-gif
near-market-animated-gif

Anticiper un temps fort :

Les marketeurs, selon les enseignes, ont pour habitude de répartir leur budget communication en fonction des différents temps forts de l’année. Que ce soit pour Noël ou la fête des mères, les occasions ne manquent pas pour essayer de mettre en avant ses offres promotionnelles. Certaines enseignes de grande distribution peuvent même digitaliser leurs catalogues afin de communiquer sur une sélection de produits pour un temps fort spécifique.

Ci-dessus, un exemple de prospectus digital sous format mosaïque pensé pour mettre en avant une large sélection de produits pour la rentrée des classes. Un visuel géo-contextualisé permettant à l’utilisateur d’être redirigé s’il le souhaite vers le magasin de référence.

S’associer à des valeurs positives :

Certains temps forts permettent aux enseignes de promouvoir des offres spécifiquement adaptées, d’autres serviront à renforcer leur image de marque, leurs valeurs ou encore leur engagement envers un événement ou bien un concept.

Retrouvez ici l’exemple d’un visuel affichant les scores en temps réel d’une épreuve d’escrime pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques. Une occasion de :

  • Tester la ferveur des utilisateurs
  • Mettre en avant son engagement pour un pays, un sport ou une équipe.
  • Profiter des “moments de consommation” (exemple : une enseigne de sodas affichant l’approche d’une mi-temps lors d’un match de football permet de penser à en consommer pendant la pause).

Pour plus d’informations sur notre dispositif Azira 2024, ça se passe ici.

your-brand-animated-gif

Communiquer en continu grâce à des canaux efficaces

Afin de rester compétitives, et de faciliter la prise de décision des consommateurs, les enseignes de PGC se doivent de communiquer régulièrement et de différentes façons pour s’assurer de rester dans leurs esprits.

Identifier les avantages de chaque canal

Les enseignes de PGC ont l’habitude de communiquer via les canaux de communication traditionnels comme la télévision, l’affichage ou encore la radio. Des leviers historiques de taille notamment pour renforcer sa notoriété. Mais comme nous l’avons vu précédemment, il est également intéressant de communiquer de manière ciblée grâce aux canaux digitaux, et pour cela, chacun à des spécificités qui lui sont propres. Parmi eux, le display digital et les réseaux sociaux.

Le display digital :

  • Visibilité accrue : grâce à la diffusion sur des sites web, des applications mobiles. Les vidéos ou les interstitiels attirent l’attention des consommateurs et renforcent la présence de la marque.
  • Adapter son message : la Dynamic Creative Optimization (DCO) permet d’adapter le contenu des annonces en fonction de l’utilisateur. Cela permet de maximiser la pertinence de l’annonce et d’améliorer les performances.
  • Formats déclinables : les bannières, les pop-ups, les interstitiels, les vidéos, etc. Les annonceurs peuvent choisir le format le plus adapté à leur message et à leur objectif. Cela permet d’offrir une plus grande sélection d’annonces adaptées au contexte de navigation des utilisateurs.

Les réseaux sociaux :

  • Toucher un large public : Les plateformes telles que Facebook (3 milliards d’utilisateurs dans le monde) ou Instagram (2 milliards d’utilisateurs) offrent des opportunités de ciblage précis pour toucher des prospects qualifiés.
  • Favoriser l’engagement : en dialoguant directement avec son audience. Grâce à des fonctionnalités telles que les commentaires, les likes et les partages, les annonceurs peuvent générer de l’interaction et susciter de l’intérêt pour leur marque.
  • Développer une communauté : Les réseaux sociaux offrent un espace propice à la construction d’une communauté et du partage d’opinions autour d’une marque. Les annonceurs peuvent interagir avec leurs followers, partager du contenu pertinent et créer une relation de confiance, ce qui favorise la fidélité à long terme.

Mesurer l’impact pour un meilleur mix-média

Si la communication en continu est un élément clé, il faut qu’elle soit élaborée de manière rentable et efficace. Les techniques de marketing permettent aujourd’hui d’offrir une dimension mesurable aux campagnes de publicité digitale. Cette opportunité de mesure des opérations permet à la fois de visualiser l’atteinte des objectifs marketing, et d’allouer par la suite son budget communication sur les canaux les plus efficaces. Que ce soit en se penchant sur des indicateurs tels que le nombre de visiteurs en magasin, le taux de clic, le coût par visite, ou encore le temps passé sur le visuel diffusé, chaque marketeur y trouve son compte. Ces KPIs donnent la possibilité de définir un mix-média sur mesure, en s’assurant d’utiliser les bons canaux efficacement.

Ainsi, l’ère du digital regorge de techniques marketing avancées permettant aux enseignes de PGC de se placer sur le devant de la scène dans un environnement aussi dynamique que compétitif. Que ce soit en fonction du public adressé, des visuels diffusés ou des canaux exploités, les marketeurs ont désormais les clés de la performance en main pour mener des campagnes digitales engageantes et impactantes.