Webinar Replay: Lancez votre dispositif média pour les JO 2024 !
Login
Login

The Azira Team

4 mins read

5 tips créatifs pour le drive to store

 

Que ce soit pendant les temps forts, ou bien tout au long de l’année, les enseignes se doivent de communiquer efficacement pour générer de l’engagement, de l’intérêt envers leurs offres. Les enseignes ne manquent pas de dispositifs innovants pour venir compléter leur mix média, notamment grâce aux nombreuses stratégies digitales possibles pour se rapprocher de leurs prospects.

Concernant les retailers, qui disposent donc d’un parc de points de vente physiques, le drive to store s’impose comme un levier essentiel à inclure dans leur budget publicitaire. Ayant pour vocation de générer du trafic qualifié dans les magasins, le procédé dispose lui aussi de variantes créatives bien pensées afin d’accroître le niveau d’engagement des utilisateurs, et leurs interactions avec les visuels.

Voici ci-dessous quelques exemples de visuels originaux, développés par le studio créatif d’Azira pour inspirer vos prochaines campagnes drive to store :

La mise en scène

Idéale pour des enseignes du secteur de l’ameublement, de la décoration ou encore du bricolage, la mise en scène permet de mettre en avant ses offres de manière originale et immersive.

En créant un décor fictif et harmonieux, l’utilisateur peut mieux se projeter et ainsi interagir avec le visuel afin de découvrir les informations propres à chaque produit mis en situation. Un visuel géo-contextualisé permettant de promouvoir les offres disponibles dans le magasin le plus proche de l’utilisateur. Et en fonction des produits disponibles dans les points de vente, les visuels peuvent varier pour proposer différentes mises en scène.

Découvrez ici l’exemple d’un visuel pour le secteur de l’ameublement pendant les soldes. Le format peut également être déclinable pour les fêtes de fin d’année, Halloween etc.. avec des décors assortis au thème. 

La digitalisation du catalogue

Après le lancement du récent “Oui Pub”, visant à réduire la diffusion de prospectus et catalogues papier non sollicités, la digitalisation du catalogue promet d’être une solution à la fois alternative et complémentaire.

En conservant l’opportunité pour l’annonceur de promouvoir une large sélection de produits, le prospectus digital peut se présenter sous différents formats afin de relayer efficacement les opérations commerciales des enseignes ayant l’habitude de communiquer avec les traditionnels formats papier.

En plaçant chaque point de vente au cœur du dispositif, la digitalisation du catalogue est une réponse aux enjeux que soulève une stratégie marketing multi-locale. De plus, intégrer des CTAs (Call To Action) sur les visuels permet de générer de l’interaction entre l’utilisateur et le visuel afin de le rediriger vers le point de vente à proximité.

Retrouvez ci-dessous les exemples des formats “Mosaïque” et “Slider” développés par les équipes d’Azira et mettant en avant des produits pour la rentrée scolaire, pour le secteur de la grande distribution.

Le compte à rebours

Un visuel intéressant pour marquer le début d’un temps fort, notamment si ce dernier se déroule sur un court laps de temps, comme des journées portes ouvertes par exemple ou encore le Black Friday, où les occasions sont à saisir rapidement. Il s’agit d’un marqueur temporel utilisé pour apporter un degré d’importance supérieur à un événement prochain, qu’il reste dans la tête des personnes exposées (ex : l’ouverture prochaine d’un nouveau point de vente).

Le concept de temps imparti développe un sentiment d’urgence chez l’utilisateur afin de générer davantage d’engagement. Une DCO (Dynamic Creative Optimization) innovante et adaptée au contexte temporel de l’utilisateur exposé qui peut s’il le souhaite être redirigé ensuite vers un point de vente à proximité.

Ainsi, découvrez ci-dessous le visuel “compte à rebours” d’une enseigne fictive de mode à l’occasion du très prochain Black Friday :

Les avis google

Le drive to store visant à générer du trafic qualifié dans les points de vente, il est important de sélectionner les bonnes informations à mettre en avant. Et quelle meilleure façon d’attirer les consommateurs que de leur montrer les avis de clients satisfaits ?

En intégrant le point de vente au centre de la solution, les visuels peuvent être personnalisés avec de nombreuses informations propres à ce dernier. Et les avis Google étant aujourd’hui très consultés par les internautes, il est intéressant de les faire apparaître sur le visuel pour chaque établissement mis en avant.

Le visuel grattable

Vous souhaitez mettre en avant une promotion, un nouveau produit où tout simplement inciter à l’interaction ? Le visuel grattable a pour objectif de susciter un engagement fort pour faire “découvrir quelque chose de spécial” à l’utilisateur exposé.

Une création qui permet de générer de la curiosité et donc un intérêt plus particulier envers l’offre mise en avant. Le visuel présente ainsi une suite logique invitant l’utilisateur à gratter son écran, puis à cliquer sur le CTA qui le redirigera vers le magasin proposant ce “quelque chose de spécial”.

Retrouvez donc ici le visuel grattable d’une enseigne fictive de cosmétique à l’occasion des fêtes de Noël :

Outil essentiel à intégrer dans le budget communication d’un retailer, le drive to store ne manque pas de flexibilité pour toute âme créative. Car si l’objectif de base du dispositif est de générer du trafic en magasin, le premier enjeu est d’inciter l’utilisateur à interagir avec le visuel. C’est pour cela que l’attractivité des visuels est un aspect à ne pas négliger, un message impactant et différenciant amène à plus de curiosité, d’engagement.